13/05/2007

Nuit de la peur.

Mon programme : développer le tourisme et créer des nuits de la peur dans la commune. Comment : L'éclairage des rues sera allumé durant dix minutes puis éteint dix minutes. Quand il sera allumé, diffusion de chants de Noël. Quand il sera éteint : pétarades, miaoussements de chats en rut, cris de bébés phoques dont on fait des porte-clés, bruits de chasses d'eau, diffusion de discours de politiciens, bref, l'horreur dans tous ses états. Retour à la lumière et au calme : "Mon beau sapin, roi des forêts, que j'aime ta ramu-u-u-re". Paf, le noir absolu : raclements de gorge, cochons pas contents d'être les dindons de la farce dans la chipolata, promesses électorales, et ainsi de suite. Pour des nuits animées, votez.

09/05/2007

Rien que du frais.

Mon programme : agrandir les égouts, surtout en hauteur pour ne pas se cogner la tête, donner des primes aux cafés, bistros, estaminets qui créeront un accès (gratuit après consommation) aux égouts au départ de leurs caves. Et aussi une plage souterraine (baignades interdites) avec location de tricots, d'écharpes et de passe-montagnes car il y fera frais, concours de pêche aux objets insolites, installation de stalactites en plastique translucide avec éclairage incorporé, concours de peintures rupestres, et, chaque soir, la vague géante (eau propre) pour que chacun ressorte propre et frais. Remontée (gratuite si consommation) via des caves de restaurants, brasseries, pizzerias. Pour rafraîchir la commune, votez.

28/04/2007

Des caramels pour les vieux.

Mon programme : tripler le nombre de bancs destinés aux personnes âgées et distribuer des caramels mous aux touristes. Durant l’été, ceux-ci les donneront aux vieux équipés, si possible, de dentiers. La joie de tous garantie. Mon objectif : faire boire les personnes âgées. Le moyen : gobelets gratuits près de la fontaine d'eau potable. "Alors, Pépé, il est bon le bonbon ?". "Mmmmmmm mm mmm". "Allez, faut boire un p'tit coup par cette chaleur, ça va se décoller, allez hop, encore un p'tit coup". Astuce : ce sont les touristes qui nous garderons les ainés en bonne santé. Et si les touristes sucent des bonbons destinés aux vieux, me direz-vous. Et bien, ils auront soif car c'est sucré ces saloperies. Et qu'est-ce qu'il y le plus dans la commune, hein : des cafés. Et qui dépense le plus dans les cafés, hein : les touristes. Et qu'est-ce qui va diminuer, hein : les taxes communales. Et grâce à qui, hein. Votez.

15/02/2007

Le carnaval approche : rappel important

Chers (futurs) électeurs et électrices, je vous rappelle que le jet de confettis est autorisé dans la commune durant le carnaval. Pas le jet de pizzas, ni de tartes, qu’elles soient au sucre, à la rhubarbe ou aux abricots.

13/02/2007

Demain la Saint Valentin dans la commune

Mon programme : distribution de préservatifs roses, réquisition des cabines d’essayage des magasins d’habillement dont l’accès sera réservé aux couples munis de l’engin, et, après accord des couples, caméra cachée pour distraire les vieux de l’hospice. Pour la santé mentale de nos vieux, votez.

10/02/2007

Sondage - discrimination des couleurs

Les « blancs » sont-ils différents des « de couleur » ? Dans la commune, oui ! Il y a des bulles à verre « blanc » et des bulles à verre « de couleur ». Si vous ne trouvez pas ça normal, tapez un. Si vous approuvez, tapez deux. Si vous vous vous en fichez comme de votre première culotte, tapez la souris de votre ordinateur par la fenêtre.

19/01/2007

Chapeau les pompiers

Chapeau, les pompiers. Chapeau itou aux secouristes et aux policiers. Aux bénévoles, aux anonymes, avec ou sans tronçonneuse. A tous les Ledane (voir son blog) du pays, merci. Ah, ça nous change des bousculades pour monter dans le train, de l’égoïsme dans les embouteillages, des râleurs dans les files aux caisses des supermarchés. Mon programme : tous les six mois, simulation d’une catastrophe géante dans la commune avec, le soir, choucroute géante en hiver et, l’été, barbecue à volonté. Pourquoi faudrait-il attendre une nouvelle tempête pour organiser la solidarité ?

12/01/2007

Fête de la Chandeleur

Mon programme : grande fête des crêpes dans la commune le 2 février. Pas que des crêpes sucrées mais aussi des crêpes salées. Mon beau-frère, charcutier et principal sponsor de ma campagne électorale, fait 10 % sur les crêpes au boudin blanc, 10 % sur les crêpes au boudin noir et 20 % sur les crêpes au boudin de Noël. Il lui en reste une demi tonne.

09/01/2007

ramassage des sapins (2)

La commune organise le ramassage des sapins de noël. Et les aiguilles, hein, on fait quoi des aiguilles ? Qui va venir aspirer la moquette, hein ? Non mais, on n'est pas des assistés. Alors, quand on prend le sapin, on prend aussi les aiguilles.

08/01/2007

ramassage des sapins

La commune organise le ramassage des sapins de noël. Et les boules, hein, on fait quoi des boules ? Mon programme : organiser plus de ramassages sélectifs : boules de noël, crêpes de l’épiphanie, galettes des rois, zoeufs de pâques, serpentins de carnaval, crottes de chien, tracts électoraux, préservatifs usagés, parapluies retournés, et j’en passe. Pour un tri sélectif, votez.

05/01/2007

Urinoir public

« Allo, commissaire, quelqu’un a fait pipi dans ma boîte aux lettres ». Hé, bééé, il paraît que c’est arrivé 612 fois en 2006 dans la commune. Bon, d’accord, +/- 250 fois c’était moi. Mais il reste entre 300 et 350 concitoyens mâles qui n’ont eu d’autre solution que la boîte aux lettres de concitoyens pour pisser. Mon programme : mettre à disposition des concitoyens des boîtes aux lettres destinées à se soulager. Avec des autocollants : « Vu l’incapacité financière pour la commune d’avoir des toilettes publiques, veuillez utiliser cette boîte aux lettres. N’hésitez pas à nous écrire, mais pas dans cette boîte ». Pour des boîtes aux lettres urinoirs, votez.

30/11/2006

Germaine et la grosse bite

Je n'ai pas été élu. M'en fous. J'ai des idées pour la commune : le monument aux morts ressemble à une grosse bite. C'est nul. Plaçons-y Germaine. Au dessus. Alors là, ça lui plaira, elle qui s'est tapé le pharmacien, le vétérinaire, les deux bouchers, le cordonnier, douze chômeurs, les trois facteurs, et le reste, j'vous dis pas. Mon programme : planter Germaine sur la grosse bibite aux morts, ça fera plus vivant dans la commune. D'accord, alors votez.

24/10/2006

Recueillons-nous

A côté du monument aux morts, construisons un monument aux édiles communaux en prison. Ce sera peut-être fleuri. Une chance pour notre commune.

23:27 Écrit par Votre choix 2007 dans élections | Lien permanent | Commentaires (0) | Tags : monument aux morts, monument, prison, fleur, commune |  Facebook |

03/10/2006

J'ai laché une proute.

Ce soir, débat sur les élections communales. L'animateur : 'Et vous, cher candidat, que pensez-vous des habitants de votre commune". Moi : "Pfrrrt, heuu". L'animateur du débat : "Mais encore ?". Moi : "Pfrrrt, pfrrrt, prout". Je n'aurais pas du manger du cassoulet avant le débat. Dès que j'ouvrais la bouche, une proute. Et des grosses, hein, des sonores. La galère. Chers concitoyens et chères connes citoyennes; je vous ai compris. Vous aurez, proute, la sécurité dans les rues, proute, le rond-point, proute, des trottoirs sans proute, crottes, moins de proute chomage, du traproute pour tous, excusez moi, je dois sortir.

01/10/2006

Contre l'intolérance

Plus il y a d'intolérance et plus il y a de concerts gratuits contre l'intolérance. Cest chouette les concerts gratuits D'accord avec vous, il y a des cons qui en profitent pour se faire connaître et des noeuds papillons qui distribuent des tracts. On s'en fout. Mon programme : faire semblant d'une intolérance dans la commune et avoir des concerts gratuits. Pour des concerts gratuits, votez.

 

26/09/2006

Surprise des sondages

J'ai fait un sondage dans la commune. Trois personnes : mon beau-frère, sa nouvelle concubine et ma voisine de palier. Voici les résultats. Abstention : 66 pourcent. Socialistes : 0 %. Ecolo : 0 %. MR, FN, cdh, Intérêt des élus : 0 %. Le Roi du Boudin : 33 %. NB. : le Roi du Boudin, c'est mon beau-frère, boucher charcutier dans la Grand-rue. J'ai peur pour lui, il n'a que 33 %. Mais son boudin est vraiment bon. J'espère que les indécis se rallieront à lui. Son programme est tellement beau : du boudin tous les jours dans toutes les écoles et toutes les seniories de la commune. Il m'a promis une place de livreur. Avec une vraie camionnette. A moteur. Diesel pour commencer. S'il est élu, il va participer au concours de la cuisine facile des entrecôtes. J'aurai une limousine. A essence. Avec des sièges réglables. Allez, les boudins, votez.

22/09/2006

Aspirateur à crottes

Mon programme : tout propriétaire de chien en train de laisser son toutou se soulager sur la voie publique ou en train de se soulager lui-même devra se promener une journée dans la commune avec l'aspirateur à crottes. Il pourra choisir son déguisement : Pluto, Rantanplan, Milou, Idéfix, Snoopy. Avec le bénéfice réalisé sur les salaires des employés communaux, nous achèterons un deuxième aspirateur. Puis un troisième. Puis un quatrième. Et ainsi de suite. Quand nous en aurons une douzaine, la commune pourra participer aux cortèges folkloriques des autres localités. Quel sucès garanti : des chienchiens géants qui aspirent les crottes. Quelle renommée pour la commune. Dans cinq cents ans, nous serons reconnus patrimoine culturel de l'humanité. Citoyennes, citoyens, soyez fiers. Si vous voulez appartenir à une commune, futur patrimoine de l'humanité, votez. 

21/09/2006

La sécurité dans nos villes

Constat : depuis quelques jours, le soir et la nuit il y a plein de loustics qui se promènent avec des pots et des matraques. Ce ne sont pas des matraques, ce sont des pinceaux à colle pour coller les affiches électorales. Du coup, les malfrats sont au chomage, on peut circuler en paix le soir et la nuit. Mon programme : organiser des élections tous les mois et aussi des visites nocturnes de la commune, délivrer gratuitement des certificats médicaux de "grasses matinées obligatoires", organiser des "nocturnes du pinceau" et de peintures sur route comme "allez, Eddy" au tour de France, passage de majorettes qui lanceront des pinceaux à colle au lieu des baguettes traditionnelles, ouverture exceptionnelle des friteries, sauce andalouse offerte par les candidats, surcollage autorisé pour diversifier les couleurs des rues. Pour une commune sûre le soir et la nuit, votez.

16/09/2006

La colle pour tous

Mon programme : fournir gratuitement la colle pour les affiches aux candidats. En fait, je n'en ai plus et les rayons des supermarchés sont vides. Le blanc d'oeuf, ça marche aussi pour coller mais il n'y en a plus non plus. Si ça vous intéresse des jaunes, j'en ai 426 à la maison. J'ai mâchonné tous les tchouwing gommes des enfants, j'ai mal au ventre. La colle à tapisser, ça ne sèche pas assez vite et mes affiches se retrouvent par terre. Un copain a attaché mes affiches avec une ficelle et deux trous mais cet imbécile a fait les trous dans mes narines. Ca fait trop colonial. J'ai pensé à la foreuse à percussion mais les adorateurs des arbres vont se fâcher. Les clous, oui, mais j'ai les doigts en compote après deux essais. Pour une commune pot de colle, votez.

14/09/2006

Encore des morts !

Mon programme : il y a assez de morts dans la commune : la stèle pour les hécatombes napoléoniennes, nos disparus de 14-18, le grand monument de 40-45, le mémorial de le guerre de Corée. Nous les avons, gardons-les. Mais stop, assez. Multiplions les monuments aux vivants, à la nature, à la santé. Un couple géant, en train de faire la bète à deux dos, au milieu de la grand-place : voila de quoi amener les écoles pour la leçon de chose. Une carotte géante, un choux-fleur gros comme une montgolfière, avec, à la place de la liste des morts, le liste des vitamines. Pas de sachet de frite ni de cornet de glace géants, il y en a déjà assez devant les magazins. Pour les vivants, votez.

12/09/2006

test de dentifrices

Mon programme : obliger tout candidat qui sourit sur ses affiches à mentionner sur celles-ci sa marque de dentifrice. Notre commune bénéficiera ainsi d'un test comparatif de grande envergure. Pour des dents blanches, votez.

07:10 Écrit par Votre choix 2007 | Lien permanent | Commentaires (1) | Tags : elections, programme, commune, candidat, dentifrice, dent |  Facebook |

06/09/2006

Le petit chat est mort

Mon programme : attirer l'attention des électeurs par des phrases chocs, des slogans attrayants, des mots qui titillent les neurones. Exemple : "Je me lave nu", "Demain, on rase gratis", "Nouveau, cinq en un", "Sans sucre ajouté". Vous imaginez : "Sans sucre ajouté" au dessus de ma photo. J'aurai les votes de tous les diabétiques de la commune. Ou alors "J'ai un joujou extra, qui fait crac boum huuue". Comme le vote est personnel et que les maris, même jaloux, ne peuvent accompagner leur madame dans l'isoloir, c'est le succès assuré auprès des gourmandes. Je vais aussi toucher les âmes sensibles, elles tombent vite dans le piège. Je vais aussi mettre des affiches "Le petit chat est mort".

02/09/2006

Concours d'étalages

Mon programme : plutôt que d'inonder les boîtes aux lettres avec des tracts inutiles, obligeons chaque parti à décorer un quartier avec sa couleur, en repeignant les poteaux, en mettant des tapis à sa couleur aux entrées de magasins. Même les passages pour piétons seront mis en couleur. Tirage au sort des quartiers. Au sort, oui mais trucage aussi : il ne faudrait pas que la Place Verte tombe aux mains des rouges. De même, le quartier des bordels ne sera pas attribué, ce serait trop onéreux de remplacer les néons de couleur. Les friteries seront dans le coup : quartier vert, uniquement sauce tartare, quartier rouge, sauce andalouse, quartier bleu, je cherche encore et pour les jaunes, uniquement mayonnaise. "Je voudrais six tomates, vous n'en avez plus ?". "Si, si, mais je les cache, je suis dans le quartier vert". "Dites, ça va pas la tête, j'enlève mon pantalon dans la cabine d'essayage et je vois un mouton". "Il a la langue bleue, monsieur, c'est la couleur du quartier". "Imbécile, vous auriez pu mettre un schtroumpf". Pour une commune toute en couleurs, votez.

01/09/2006

Rentrée des classes

Mon programe : recouvrir les cahiers de tous les écoliers de la commune avec d'un côté nos slogans et de l'autre notre programme. Versions en anglais et en néerlandais disponibles pour les classes d'immersion linguistique. Surtout pas de photo, les gamins pourraient faire des concours de gribouillage.

31/08/2006

Noël approche

Mon programme : à Noël, si je suis élu je ferai le petit Jésus dans la crèche sur la Grand-Place, Marie sera la serveuse du café des Sports, celle qui remplit bien les verres, Joseph, le cocu, hé,hé, sera le bourgmestre sortant, l'âne et le boeuf, pardon, les ânes, devinez, et les moutons seront les spectateurs-électeurs. Pour une vraie crèche vivante dans la commune, votez.

30/08/2006

Les limaces de la commune

Mon programme : l'opposition a éradiqué les rats. Nous, nous allons élimaçonner les limaces. Non mais, vous avez vu le prix des salades ! J'ai relu tous les blogs politiques : pas un seul se soucie des vitamines et des salades. Or la salade est en voie de disparition. Je propose la distribution gratuite de petits granulés bleus anti-limaces. Toute la commune sera bleue. Les jardins, les abribus, les parkings, les rayons légumes des supermarchés. Lors des mariages on remplacera le riz par des granulés bleus. Pour une commune bleue, votez.

29/08/2006

Le scandale

Mon programme : pour les élections, créer un scandale. Le problème : Charleroi a tout pris. Plus d'intercommunale ou de home ou de politicien disponibles. Changeons, aidons les paysans, ce sont eux qui cultivent les patates et, grâce à eux, nous avons des frites. Pour que le prix du sachet de frites n'augmente pas dans notre commune, invitons les dans nos rues avec leurs vaches peste aviaire, leurs canards langue bleue, leurs petits pois à la dioxine, les dindes folles, les poulets aux hormones, les haricots qui font péter. Ensemble, pétons et votons et le prix des frites (sauce andalouse) n'augmentera pas.

28/08/2006

Excuses au politicien

La plaquette avec la photo du ou de la candidate était tombée par terre. Mon chien a fait caca dessus. J'ai reconnu le parti mais impossible de dire quelle tête se trouve sous la crotte. C'est moche pour un politicien. Mon chien est con, il aurait pu dessiner un noeud papillon ou mettre une moustache style Anne-Marie mais non, cet imbécile s'est soulagé sur toute la photo. Le désastre. Je n'aurais pas du lui donner le reste des merguez. Ils n'étaient plus frais. Il a eu la chiasse. La commune devrait ériger un monument au candidat inconnu. Ils (elles) seraient des centaines à se recueillir. J'ai fait pof pof sur le cul de mon chien mais son oeuvre était terminée. Je présente mes excuses aux pauvres cons qui ont perdu leur temps à aller fixer une plaquette sur le poteau.

25/08/2006

Apéritif gratuit pour tous

Mon programme : installer des buvettes près des bulles à verre. Interdiction de jeter des bouteilles vides. Il devra au moins rester l'équivalent de deux verres, vin, pastis, cognac, ... Attention : pas de champagne ni de mousseux qui a perdu ses bulles depuis quinze jours. Les "petits vieux" de la commune ne seront pas oubliés : ils tiendront les buvettes et pourront vendre des zakouskis, enfin, ceux qui ne tremblent pas trop. Ce serait idiot de se retrouver dans le plâtre à cause d'une crevette enrobée de mayonnaise. Heures d'ouverture : les samedis et dimanches, matins et soirs. Les lundis : réservés aux coiffeuses. Séances spéciales : vin d'honneur lors de mariages, retours de deuil, meetings politiques, journées à thème : Médoc, Beau Jolaid, vin blanc cassis. Pour une commune avec apéritif gratuit, votez.

24/08/2006

Des chèques pour tous

Mon programme : après les chèques livre, les chèques femme de ménage, les chèques rentrée scolaire, les chèques papier toilette pour fameuse nombrille ou famille nombreuse, créons le chèque pour tous, veuve, invalide, pensionné, orphelin, le chèque boudin. Le boudin, c'est génial, ça se mange entier ou en rondelles à l'apéritif, cru ou cuit, nature ou moutarde, blanc ou noir, aux raisins ou aux poireaux et ... pas cher. Mon beau-frère, boucher charcutier, vous fait dix pourcent si allez chez lui avec l'écran de votre ordinateur que vous aurez découpé. Les pommes seront bientôt mûres chez Martine Ducon. Elle fera de la compote. Elle est 317ième sur la liste mais elle y croit. Elle veut inonder la commune avec sa compote. Soutenez-la, elle en a besoin, elle fait des bonnets D et ses bretelles cèdent. Pour les chèques boudin, votez.